Association sportive

Actualités Sportives

« L'objectif du sport scolaire est de proposer et de développer, pour les élèves volontaires, la pratique d'activités sportives, en complément des cours d'éducation physique et sportive, ainsi que l'apprentissage de la vie associative par les élèves. C'est aussi l'occasion d'organiser des rencontres entre les élèves des classes, entre les établissements, les districts. Par ailleurs, les collégiens et les lycéens se réalisent au cours des compétitions départementales, régionales, nationales et internationales dont la réputation n'est plus à construire. C'est pourquoi, le sport scolaire doit être présent dans les projets des écoles et des établissements du second degré. En fin d'année scolaire, le conseil d'administration doit avoir communication du bilan de l'association sportive.

Lieu de développement à la fois des compétences sportives et de la dimension citoyenne, à travers les entraînements, les rencontres et leur organisation, l'association sportive se réalise à travers un projet fort, un encadrement et une animation par les enseignants d'EPS, une ouverture vers d'autres membres de la communauté éducative et par l'adhésion réelle des élèves. Associer les élèves aux choix des activités sportives et des modes de pratique de l'association confère sens et valeur au sport scolaire. Développer différents types de responsabilité par une participation active des élèves à l'organisation de l'association sportive, à l'encadrement des activités, au respect des équipements et à l'arbitrage ouvre sur un réel apprentissage de la vie associative. Il est essentiel qu'ils puissent jouer un rôle actif dans la vie et l'organisation de l'association sportive. En outre, faire connaître et valoriser les actions menées dans le cadre de l'association sportive révèle aux familles et aux partenaires, notamment aux collectivités territoriales, la vitalité d'un établissement. À l'heure où les jeunes se construisent, il est essentiel de leur fournir l'ensemble le plus large possible d'activités de qualité, porteuses de valeurs citoyennes. »

Jack LANG (CIRCULAIRE N°2002-130 DU 25-4-2002)

 

L’association et les élèves ont porté haut les couleurs de notre établissement dans différentes compétitions départementales, régionales et même nationales.

Par ses activités sportives extrascolaires débouchant sur des compétitions nous souhaitons :

  • Aider les nouveaux élèves, venu de Drôme Ardèche ou plus loin, à assimiler les règles élémentaires de la vie de groupe, ceci à travers le respect des règles d’un groupe sportif.
  • Leur apprendre à s’identifier à l’appartenance d’un groupe, ou chacun sera accepté sans aucune discrimination.
  • Permettre aux jeunes n’ayant pas d’activité sportive de se découvrir une nouvelle passion, qui les dirigera éventuellement vers le club sportif de leur région ou de leur ville.
  • Apprendre aux élèves à se forger un physique et un mental, leur permettant de mûrir dans une parfaite harmonie.
  • Réapprendre, chez certains élèves, à dominer les violences verbales, voire physique, et les transformer en une aide précieuse au sein d’une équipe sportive.
  • Assurer au fur et à mesure de l’entrainement physique, un meilleur contrôle des émotions et une meilleure résistance au stress environnant.
  • Se confronter sportivement avec d’autres équipes de jeunes au niveau local, régional et peut être national.
  • Adapter les emplois du temps de ses sections pour ne pas pénaliser des matières qu’ils n’ont qu’une heure par semaine.
  • Se servir de support, multimédia, presse, etc... Pour faire découvrir les activités et les résultats à l’ensemble du corps enseignants et parents d’élèves.
  • Inviter les professeurs principaux et professeurs coordinateurs aux compétitions pour qu’ils découvrent se que vivent les élèves de ses sections.

 

L’évolution de l’éducation dans une société dite « moderne » permet à l’esprit d’évoluer de plus en plus rapidement. Malheureusement, la contribution physique n’est plus mise en avant.

Les jeunes manquent cruellement d’activités sportives. Les élèves peuvent sombrer alors dans une passivité évidente et sont beaucoup influençable sur le tabac et la violence. Ils sont affectés par d’autres problèmes auxquels ils sont confrontés. Certains même, coupés du cocon familial et confrontés à des séparations, se referment sur eux-mêmes et n’admettent pas une vie en communauté.

Plus facilement que l’éducation scolaire, le sport leur inculque une discipline de groupe. Le sport est un moyen de faire passer un message d’éducation aux élèves. Un adolescent entre 15 et 17 ans à besoins de se dépenser physiquement 2 à 4 heures par jours. Il est nécessaire de les diriger et de l’éduquer à une activité, qui permettra de faire évoluer son corps et son esprit dans de bonnes conditions.

Contact

Collège, Lycée et Centre de formation

Top
  

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de témoins de connexion, vous acceptez l'utilisation des cookies. Voir notre politique de confidentialité.